Ville de Paris

Actualité

Les squares Juliette Dodu et Yılmaz Güney deviennent des jardins sans tabac

Mise à jour le 11/06/2019
Chaque année, le 31 mai, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et ses partenaires mondiaux marquent la Journée mondiale sans tabac. La Ville de Paris profite de cette journée pour lancer le dispositif Jardins sans tabac, effectif à partir du samedi 8 juin 2019. Dans le 10e arrondissement, le square Juliette Dodu et le jardin Ylmaz Güney font partie des 52 espaces verts sans tabacs de Paris.
Depuis 2015, il est interdit de fumer dans les aires de jeux des parcs parisiens. En juillet 2018, la Ville de Paris a souhaité étendre cette interdiction aux parcs, dans un souci évident de santé publique. Le Conseil de Paris a ainsi voté l’expérimentation de six jardins sans tabac. Six parcs avaient été retenus en concertation avec les mairies d’arrondissement.
Après le succès de cette opération, et à compter du samedi 8 juin 2019, l'interdiction de fumer dans les parcs sera effective dans 52 jardins parisiens.
Sont compris les 6 parcs qui ont conduit l'expérimentation, à savoir le jardin Anne Franck (3e), le jardin Yılmaz Güney (10e), le square Trousseau (12e), le square Henri Cadiou (13e), le parc Georges Brassens (15e), et le square des Batignolles (17e). Ces espaces verts sont maintenus dans la liste des jardins sans tabac.
Pendant les premières semaines, les agents de la Ville seront présents pour transmettre l’information aux Parisiens et sensibiliser les fumeurs. Des panneaux d’information, des cendriers ludiques proposant des sondages baromètres que l’on remplit avec son mégot, seront installés à chaque entrée principale des 52 jardins concernés. Par ailleurs, des flyers seront distribués pour sensibiliser les usagers.
À la suite de ces semaines de sensibilisation, une verbalisation des éventuels contrevenants sera mise en œuvre. Au même titre que pour les aires de jeux, l’infraction engendrera une amende de 38 euros.
Dans le 10e, dès le 8 juin 2019 le square Juliette Dodu et le jardin Yılmaz Güney deviennent des espaces sans tabac.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations