Ouvrir la recherche
Actualité

Exposition - Du 10 janvier à mi-mars 2020 : le cinéma méditerranéen immortalisé par la photographie

Mise à jour le 07/01/2020
Du vendredi 10 janvier jusqu’à mi-mars 2020, le pont Saint-Ange accueille l'exposition "Cinés-Méditerranée" réalisée par l’artiste Stephan Zaubitzer.
Après avoir gagné le World Press Photo en 2004 pour son travail sur les salles de cinéma plein-air d’Ouagadougou, l’artiste s’attache aujourd’hui à conserver par la photographie une trace des salles obscures du monde, parfois en activité, parfois en ruines.
Cinés-Méditerranée démarre en 2010 à Alexandrie et au Caire. Le projet regroupe des salles égyptiennes, marocaines, libanaises, algériennes et tunisiennes.
Cette région, dotée d’un patrimoine architectural exceptionnel, est immortalisée à la chambre photographique dont la définition encore inégalée permet de contrôler les perspectives.
Cinés-Méditerranée tente de réunir la mémoire, les émotions, les imaginaires, les hommes et les femmes et l’histoire des deux rives méditerranéennes, celle du sud et celle du nord.
L’exposition est présentée par l’Institut des Cultures d’Islam, en partenariat avec plusieurs festivals et institutions culturelles à proximité, les mairies des 10e et 18e arrondissements, la direction des affaires culturelles et le comité d’histoire de la Ville de Paris.
Cinés-Méditerranée est soutenu par l’Office de Tourisme du Liban à Paris, l’Académie libanaise des Beaux Arts, MédiArt, MD Ciné, Kolam Productions, les Cinémathèques tunisienne et algérienne.

Stephan Zaubitzer : un photographe passionné de cinéma

Stephan Zaubitzer, né en 1966, vit à Paris et travaille dans le champ de la photographie documentaire. Son travail est régulièrement exposé en France comme à l’étranger.
Ses photographies, qui montrent des morceaux du réel, servent de point d’ancrage au surréel du spectateur. Passionné de cinéma et d’architecture, son travail se dirige naturellement vers des séries photographiques présentant, entre réalisme et onirisme, des salles de cinéma en tout genre.

L’institut des Cultures d’Islam (ICI)

Établissement culturel de la Ville de Paris situé dans le quartier de la Goutte d’Or, l’ICI fait connaître la diversité des cultures d’Islam et leur dynamisme dans la création contemporaine en proposant des expositions, concerts, conférences, projections-débats et ateliers, ainsi qu’une offre dédiée au jeune public.
De l’Afrique à l’Asie en passant par l’Europe et le Moyen-Orient, les cultures d’Islam sont multiples et inspirent les artistes, quelles que soient leurs origines, leurs attaches, leurs croyances ou leur nationalité. À travers leur regard, l’ICI bouscule les préjugés et présente l’actualité de ces cultures partout dans le monde.

Le pont Saint-Ange

Sur le pont Saint-Ange, qui enjambe les voies de la Gare du Nord et ouvre la vue au-delà de Paris, est installé un espace d’expositions au sein duquel sont programmés des projets de création contemporaine, notamment de photographie, ou des projets retraçant l’histoire, l’identité, la personnalité des quartiers traversés par la promenade : Barbès, la Goutte d’Or, la Chapelle, Stalingrad. Ces quartiers, reliés par le viaduc du métro, accueillent en effet depuis le 19e siècle les populations du monde entier, leurs cultures, leurs espoirs, leur énergie. L’espace se déploie sur les grilles nord et sud, parce qu’il s’agit aussi d’inviter les Parisien.ne.s à « traverser ».
En savoir plus sur le pont Saint-Ange.
Infos pratiques

"Cinés-Méditerranée"

Du 10 janvier à mi-mars 2020

Pont Saint-Ange

Boulevard de la Chapelle, frontière entre les 10e et 18e arrondissements de Paris.

Vernissage : vendredi 10 janvier 2020 à 13h30, rendez-vous devant les Bouffes-du-Nord

Visite libre