Les baignades estivales sont de retour au canal Saint-Martin !

Actualité
Mise à jour le 19/08/2023
À vos maillots ! La baignade s'ouvre une nouvelle fois à toutes et tous dans le canal Saint-Martin, tous les dimanches de l'été, du 16 juillet jusqu'au 20 août.
DERNIÈRE MINUTE
Par mesure de précaution, du fait de la qualité de l'eau contrôlée hier dans le bassin de la Villette, la baignade dans le canal Saint-Martin sera fermée ce dimanche 20 août.

Tous à l'eau !

Fortes du succès des précédentes éditions, les baignades estivales dans le canal Saint-Martin font leur grand retour et s'ouvrent gratuitement à toutes et tous en bénéficiant d'un dispositif étendu.
Ainsi, vous pourrez cette année venir vous rafraîchir et piquer une tête tous les dimanches de l'été, du 16 juillet au 20 août, de 12h à 16h, au niveau du bassin des Récollets (116/126 quai de Jemmapes, 10e).
L'inauguration se déroulera dimanche 16 juillet à 14h30 en présence des élu-e-s du 10e arrondissement.
À savoir
👉 La jauge de baignade est limitée à 100 personnes en instantané (300 personnes/jour).

👉 L'accompagnement des enfants de moins de 10 ans et/ou de taille inférieure à 120 cm est obligatoire.

👉 La tenue de bain est obligatoire (short de bain autorisé).

👉 En cas d'intempéries, de risque sanitaire ou sécuritaire, la baignade sera annulée.

Sécurité pour toutes et tous

Des maîtres-nageurs surveilleront la baignade pour s'assurer que petits et grands sont en sécurité.
Un arrêté préfectoral interdit bien entendu la navigation sur ces créneaux horaires, afin de permettre à toutes et à tous de profiter pleinement du canal.
L'ouverture des écluses pouvant créer un fort courant d’aspiration, il est interdit de se baigner à proximité.

Qualité de l'eau : une surveillance maximale

Pour s'assurer de la qualité de l'eau, des contrôles sont réalisés chaque semaine par les équipes de la Ville de Paris, en lien avec l'Agence Régionale de Santé (ARS) d'Île-de-France.
Comment ça marche ?
  • Le vendredi précédant chaque baignade estivale dans le canal Saint-Martin, des prélèvements sont réalisés par Eau de Paris afin de rechercher la présence éventuelle d’Escherichia coli et d’entérocoques, des marqueurs bactériologiques dont la présence entraîne la fermeture immédiate de la baignade jusqu’à leur disparition. Une affiche est alors posée à l’entrée de la baignade afin d’informer les usagers.
  • En complément, le dimanche matin avant chaque ouverture de baignade, des contrôles visuels sont réalisés pour évaluer la turbidité de l’eau (c'est-à-dire sa teneur en algues ou en limon qui la troublent et peuvent augmenter après de fortes pluies).
  • Enfin, la station d’alerte de la baignade de la Villette est également utilisée pour contrôler l’ouverture de la baignade dans la canal Saint-Martin. La qualité de l'eau y est contrôlée quotidiennement, et cette eau met trois jours à rejoindre le 10e. Ainsi, en cas de dépassement des seuils de qualité d’eau nécessitant la fermeture de la baignade de la Villette dans les trois jours précédant la baignade dans le canal Saint-Martin, cette dernière sera automatiquement fermée.
Pour connaître en temps réel la qualité de l'eau de la Seine et du canal Saint-Martin, cliquez ici.

Informations pratiques

  • Quoi ? Baignades estivales accessibles gratuitement et ouvertes à toutes et tous.
  • Quand ? Chaque dimanche de l'été, du 16 juillet au 20 août, de 12h à 16h.
  • Où ? Rendez-vous devant le Centre Paris Anim' Espace Jemmapes, 116 quai de Jemmapes, 10e.
  • Comment ? Mise à disposition gratuite de transats ainsi que de vestiaires, douches et sanitaires au Centre Paris Anim' Espace Jemmapes. À noter qu'il est obligatoire de se doucher après la baignade.
  • À la fermeture, les nageurs pourront rejoindre les autres baignades ouvertes, à commencer par celle du bassin de la Villette, ouverte tous les jours au public de 11h à 20h du 8 juillet au 3 septembre 2023.
  • En cas d'apparition de symptômes dans les jours suivant la baignade, consultez un médecin.
ATTENTION
Nous vous rappelons qu'il est strictement interdit de se baigner en dehors des zones ou des périodes de baignade autorisées, du fait de risques élevés de blessures graves et de noyade.

Il est également formellement interdit de sauter des ponts et passerelles qui enjambent les canaux. Ces derniers sont peu profonds (entre 2 et 3 mètres environ), et le risque de heurter un objet reposant au fond est important.