Ville de Paris

Dossier

La caserne Château-Landon a changé de look

Mise à jour le 01/06/2022
En juin 2021, après deux ans et demi de travaux, l'ancienne caserne de pompiers, située à l'angle des rues de l'Aqueduc et Philippe de Girard, a troqué l'uniforme pour des habits plus à la mode (mode responsable, bien sûr !).
Désaffectée depuis 2005, la caserne de pompiers de Château-Landon reprend du service. Transformé en « accélérateur de transition écologique », cet espace de 4 000 m2 est désormais dédié à la filière de la mode et du luxe.
Après une consultation lancée par la Ville de Paris et la Régie Immobilière de la Ville de Paris (RIVP), et dans le cadre de l'Arc de l'Innovation, un projet d'incubateur dédié aux jeunes créateurs de la mode durable et éthique a vu le jour. Ouvert à toutes et tous, la caserne est un espace de création et un espace partagé, véritable lieu de vie et de quartier.

Un peu d'histoire

Propriété de la Ville de Paris depuis 1849, cette parcelle accueille dès 1879 une caserne de sapeurs-pompiers, construite par l'architecte Antoine Soudée, élève d'Henri Labrouste.
C'est le premier bâtiment spécifiquement construit pour l'usage d'une compagnie de sapeurs-pompiers. Conçue pour accueillir 150 hommes, la caserne comprenait des cuisines, un réfectoire, des salles d'enseignement, des appartements et des chambrées, des remises de matériel et un gymnase.
Réaménagée au fil des décennies, le mauvais état général du bâtiment a conduit à sa désaffectation à partir de 2005. Depuis lors, la Régie Immobilière de la Ville de Paris (RIVP) a proposé à la Ville un projet de réhabilitation.

Une deuxième vie pour la caserne

Tout en respectant le patrimoine architectural et historique de ce site, la Ville de Paris et la RIVP ont souhaité en faire un espace innovant, dynamique, ouvert sur son quartier et aux habitants.
Créer de l'emploi local et contribuer à l'insertion, implanter de nouvelles activités et de nouveaux services aux habitants, révéler l'attractivité et les atouts du quartier, participer à sa dynamisation, développer l'innovation aux plans économique, du développement durable, des usages… le projet doit également s'inscrire dans les objectifs portés par l'Arc de l'Innovation.
L'Arc de l'Innovation, c'est quoi ?
Depuis 2015, la Ville de Paris et une vingtaine de communes limitrophes de la métropole du Grand Paris, souhaitent développer le potentiel des territoires située à l'Est et en périphérie de Paris, pour dynamiser leur économie, leur attractivité et l'emploi local.
Pour enrayer les difficultés économiques et sociales que ces territoires connaissent parfois, l'Arc de l'Innovation vise à les replacer au cœur de la Métropole du Grand Paris, en misant sur le développement de l'innovation.
L'Arc de l'Innovation c'est donc un cadre qui vise à favoriser l’émergence de projets qui s'inscrivent dans les nouvelles formes d’économie, plus collaboratives, plus novatrices, tout en participant au rééquilibrage entre l'Ouest et l'Est du Grand Paris.
Par ici pour en savoir plus !
Ce sont tous ces objectifs qui ont conduit à proposer de faire de la caserne Château-Landon un incubateur dédié aux jeunes créateurs de la mode durable et éthique.
Ateliers de création, espaces de coworking, salles de réunions en lien avec la thématique de la mode, espaces d'exposition et d'animation… cette pépinière de jeunes entreprises assure désormais un rôle d'accompagnateur autant que de vitrine, à travers une programmation riche et diversifiée.
Espace de création et de partage, ouverte à chacun, la caserne Château-Landon participe à la redynamisation de ce quartier en pleine mutation.
En parallèle à la réhabilitation du site, la Ville de Paris, la Mairie du 10e et la RIVP ont lancé une consultation pour attribuer la mise en œuvre du projet : ce sont les sociétés L'Exception, Impala et Le Consulat qui l'ont remportée.

Calendrier du projet

Octobre 2015 : vote au Conseil de Paris
Début janvier 2019 : début du chantier de réhabilitation
Printemps 2019 : désignation du porteur de projet
Juin 2021 : livraison des travaux et ouverture

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations