Ville de Paris

Évènement

Hervé Guibert : 30 ans après sa disparition, Paris et le 10e rendent hommage à l'écrivain

Mise à jour le 26/11/2021
Trente ans après la disparition de l'écrivain, mort du sida en 1991, la Ville de Paris et la Mairie du 10e lui rendent hommage à travers plusieurs événements.

Hommage à l'écrivain

Dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le VIH / sida, la Mairie du 10e vous propose de découvrir en avant-première le film "Hervé Guibert, la mort propagande", réalisé par David Teboul (2021).
Un portrait intimiste de l'écrivain et photographe mort du sida en 1991, diffusé en présence de Nicolas Maury, qui prête sa voix à Hervé Guibert dans le film, suivie d'un échange entre le public et de nombreuses personnalités : Christine Guibert, épouse de l'écrivain, Nicolas Maury, comédien, David Teboul, réalisateur du film, les écrivains Raymond Bellour et Thomas Clerc, Françoise Morin, directrice de la galerie Les Douches, ainsi que Laurence Patrice, adjointe à la Maire de Paris chargée de la Mémoire, et déléguée dans le 10e à la Culture.
Infos pratiques
"Hervé Guibert, la mort propagande", un film de David Teboul
Projection le mercredi 1er décembre 2021, à 19h
Mairie du 10e, salle des mariages
72, rue du faubourg Saint-Martin - Accès PMR : 1, rue Hittorf

Le pass sanitaire sera exigé à l'entrée et le port du masque est obligatoire tout au long de l'événement.
Arte

Hommage au photographe

Dans le cadre des Rencontres photographiques du 10e, la galerie Les Douches consacre une nouvelle exposition personnelle à Hervé Guibert, également photographe, du 5 novembre 2021 au 5 février 2022. À travers une sélection d’autoportraits, cette exposition explore son monde intérieur et interroge l’autofiction en photographie.
Infos pratiques
Exposition "Hervé Guibert : l'image de soi"
Du 5 novembre 2021 au 5 février 2022
Les Douches, la galerie
5, rue Legouvé

Hommage à l'artiste

Trente ans après sa disparition, la Ville de Paris a voulu honorer la mémoire d'Hervé Guibert, en dévoilant une plaque sur la façade de l'immeuble où il a vécu les deux dernières années de sa vie, dans le 14e arrondissement.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations