Ouvrir la recherche
Évènement

Octobre Rose : le mois de la lutte contre le cancer du sein

Mise à jour le 07/10/2020
Initié par l'association Ruban Rose et porté par la Ville de Paris, Octobre Rose propose au grand public plusieurs événements dans la capitale et en ligne. Objectif : sensibiliser la population et promouvoir le dépistage afin de mieux lutter contre le cancer du sein.
Un ruban teinté de rose, pour nous rassembler toutes et tous autour d'une même cause. Depuis 1985, ce premier mois d'automne devient Octobre Rose et prend la forme d'une vaste campagne de communication consacrée à la sensibilisation au dépistage contre le cancer du sein. L'occasion de mettre en lumière celles et ceux qui combattent cette maladie, d’intensifier l’information et la sensibilisation et de réunir encore plus de fonds pour aider les chercheurs et les soignants.
Contexte sanitaire oblige, les événements organisés par l'association Ruban Rose et la Ville de Paris seront adaptés cette année afin de respecter les protocoles en vigueur. Plusieurs arrondissements parisiens sont toutefois au rendez-vous.

Belleville en rose : le 10e s'engage

Vendredi 9 octobre, pour la deuxième année consécutive, le quartier de Belleville passe en rose ! Un village santé et prévention sera ouvert à toutes et à tous : stands d'information, animations gratuites… l'occasion de mieux se renseigner sur le cancer du sein.
Ouvert de 10h à 15h30, ce village santé se tiendra sur le terre-plein central du boulevard, à hauteur de la station de métro Belleville.

Pourquoi se faire dépister ?

Le cancer du sein est la première cause de décès par cancer chez la femme. Chaque année, 58 459 femmes sont diagnostiquées, dont près de 3 000 femmes ont moins de 40 ans (près de 5% des cas). Le cancer du sein est en progression dans la quasi-totalité des tranches d’âges, avec une augmentation moyenne de +0,6 % par an entre 2010 et 2018.
Le taux de mortalité suit en revanche une évolution inverse, avec une diminution de -1,6 % par an entre 2010 et 2018. Chez les femmes jeunes, avant 45 ans, la survie est élevée (90% à 5 ans) soit quasiment identique à celle des autres femmes (92% à 5 ans entre 45 et 75 ans).
1% des hommes concernés
Moins de 1% de tous les cancers du sein affectent les hommes, qui ont également une poitrine, bien que moins développée. Le risque de développer un cancer du sein pour un homme augmente avec l’âge. Le cancer du sein est plus fréquemment diagnostiqué chez les hommes de plus de 60 ans. Par ailleurs, les hommes dont un parent proche a déjà eu un cancer du sein sont les plus à risque.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.