Ouvrir la recherche
Actualité

Plus de compétences confiées aux mairies d'arrondissement

Mise à jour le 04/06/2021
Dans les prochaines semaines, davantage de compétences vont être déléguées aux mairies d'arrondissement. Cette réorganisation va permettre une meilleure gestion de proximité, notamment en termes de propreté et de sécurité, et s'inscrit dans le cadre de la construction de la « Ville du Quart d'heure »
La Ville de Paris engage une réforme de son organisation territoriale. Objectif : faire de l’arrondissement l’échelon de référence de l’action municipale pour améliorer la qualité du service public. Cela implique de déléguer les responsabilités et de renforcer les moyens d’intervention des maires d’arrondissement pour piloter l’action municipale sur leur territoire.

Propreté : davantage de réactivité et d'actions ciblées

Premier domaine concerné, l’entretien de l’espace public. À compter de septembre 2021, des responsables de quartier seront progressivement mis en place dans tous les arrondissements. Ils seront les interlocuteurs au quotidien des mairies d’arrondissement.
Afin de renforcer la réactivité des interventions, le doublement des équipes « urgence propreté » sera mis en place dès cette année dans plusieurs arrondissements, notamment le 10e, avec une amplification des moyens pendant les après-midi.
Les services de la propreté poursuivent leur modernisation avec un doublement du taux d’utilisation des engins et la poursuite de la digitalisation des métiers, grâce notamment à l’utilisation de l’application Dans Ma Rue.
Enfin, un contrat territorial de propreté sera signé dès 2022 avec chaque mairie d’arrondissement. Il reprendra les moyens affectés, déterminera les priorités de propreté et contractualisera une enveloppe dédiée permettant des actions locales (marchés de dégraffitage, prestations de lavage, urinoirs, etc.).

Sécurité : l'action de la police municipale en lien avec les mairies

La Ville va officiellement créer sa première police municipale à l'été. Les premiers policiers municipaux seront déployés dans les rues à l'automne 2021, avec des patrouilles renforcées dans tous les quartiers. Au total, 17 divisions territoriales seront créées, regroupant les 10 circonscriptions et les 6 unités généralistes actuelles.
Des parcours de tranquillité publique et les priorités d’intervention seront définis en lien avec les maires d’arrondissement. L'îlotage - les patrouilles de proximité - sera la pierre angulaire de cette nouvelle stratégie pour la sécurité et la prévention en ville.
Enfin, une cartographie des interventions et des verbalisations sera mise en place par quartier grâce à la création d’un observatoire de la tranquillité publique.

Une vie citoyenne et associative de proximité

La vie citoyenne et associative, au cœur des politiques de proximité, sera désormais gérée directement au niveau de chaque arrondissement.

Les cours de nos écoles, « capitale » du quartier

À titre d'exemple, les cours de nos écoles, collèges et crèches, qui s'ouvrent progressivement au public le samedi pour leur offrir un espace de détente et de loisirs proches de chez eux, seront animées par les associations de quartier en lien avec les mairies d'arrondissement dans le cadre d'un appel à projets.

Au cœur de la démarche « Embellir votre quartier »

Afin de transformer les espaces de proximité en lien avec les habitants, l’exécutif municipal a également initié la démarche « Embellir votre quartier ». Cette méthode consiste à faire évoluer l’espace public parisien par quartier, en concentrant sur une même période les transformations et en coordonnant au mieux les travaux d’aménagement et de réseaux. Dans le 10e, c'est le quartier Saint-Vincent-de-Paul - Paradis qui a été choisi pour engager cette démarche.
Les mairies d’arrondissement sont au centre du dispositif : elles organisent et pilotent les concertations publiques, elles déterminent en lien avec l’échelon central les aménagements du quartier. Il en résulte davantage de végétalisation, des zones piétonnes, des pistes cyclables, ou encore du mobilier adapté aux nouveaux usages, réalisés à l’échelle des quartiers et déterminés en concertation avec les habitants.
Paris, ville du Quart d'heure
Plus globalement, une nouvelle approche de la proximité transforme toute la Ville : Paris devient la Ville du Quart d’heure, une ville des proximités dans laquelle la vie de quartier est plus conviviale et les services du quotidien sont accessibles à moins de quinze minutes de chez soi, en utilisant des modes de déplacement doux.
Tout savoir sur la Ville du Quart d'heure