Ville de Paris

Reportage

Sur le canal Saint-Martin, le premier radeau végétal de Paris !

Mise à jour le 04/04/2019
Depuis février 2019, le canal Saint-Martin accueille le premier radeau végétalisé de Paris ! Inauguré au niveau du 94 quai de Jemmapes, en aval des 3e et 4e écluses, près du pont tournant de la Grange-aux-Belles, cet îlot flottant est un véritable havre de biodiversité !

Un petit havre de biodiversité

Issu d’un projet voté au Budget participatif 2017, le radeau végétalisé a été imaginé par Katarina Dear, fondatrice et présidente de l’association Nature & Us, et lauréate de l’initiative Women4climate du C40. Plébiscité par les habitants du 10e arrondissement, le projet a été soutenu par 1260 voix.
Constitué de matières recyclées et recyclables, cet « îlot » flottant d’environ 40 m² accueille près de 620 plantes originaires d’Île-de-France. Il permet de végétaliser les berges du canal, tout en favorisant la biodiversité dans et hors de l’eau.
Havre de paix pour la faune, le radeau offre refuge, nourriture et espace de reproduction pour les espèces aquatiques et subaquatiques, mais aussi pour les oiseaux qui peuvent l'utiliser comme nichoirs. Il vise également à améliorer le fonctionnement écologique du canal, certaines plantes étant choisies pour leur potentiel à éliminer ou stocker les micro-polluants.
Le site a été choisi en raison de la présence d’animaux aquatiques - un repérage des poissons et autres petits animaux a été réalisé en amont de l’installation - ainsi que pour son exposition, l'ensoleillement permettant la croissance des plantes.
Les plantes composant l’îlot sont toutes originaires d’Île-de-France. Choisies pour leur capacité à résister au froid, ces plantes pérennes et adaptées à l’eau ne nécessitent que peu d’entretien (coupe annuelle ou bi-annuelle en fonction de la croissance observée).

Le saviez-vous ?

Dans l’eau du canal Saint-Martin, évoluent beaucoup d’espèces aquatiques, et notamment des poissons : perches, brochets, gardons, carpes, sandres, silures, anguilles… On observe aujourd’hui une vingtaine d’espèces de poissons (25 espèces intramuros) dans Paris, et une trentaine dans la Seine en Île-de-France (32 espèces).
À cela, s’ajoutent de nombreux mollusques, crustacés, insectes, algues, ainsi que près de 90 espèces d’oiseaux sur l’ensemble des 130 km des canaux, parmi lesquelles la bergeronnette des ruisseaux, le héron cendré, la mésange bleue, le grand cormoran, ou encore le fameux canard colvert…

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations