Ouvrir la recherche
Dossier

Un quartier apaisé autour de la rue du Château d'Eau

Mise à jour le 18/01/2022
Pour apaiser la vie du quartier et de ceux qui le fréquentent à pied mais aussi à vélo, la rue du Château d’Eau et celles qui l’entourent sont devenue une zone limitée à 30 km/h dès 2019. Un quartier qui a également bénéficié d'une rénovation de cette rue emblématique de notre arrondissement.

Une zone 30 dès 2019

Dès 2019, la Mairie du 10e a souhaité que ce quartier puisse passer en zone à 30 km/h, afin de rendre la rue plus sûre et plus paisible. Le partage de l’espace entre piétons, cyclistes et conducteurs y est depuis lors plus facile.
Outre des panneaux de signalisation, l’installation de cette zone 30 a nécessité, par exemple, la pose de ralentisseurs et l’implantation de carrefours surélevés : deux équipements qui renforcent la sécurité des piétons.
Autre particularité de la zone 30 : les vélos peuvent y circuler à double sens. Les zones créées en 2018 et 2019 ont ainsi permis de créer des doubles-sens cyclables sur 200 km de voies à travers tout Paris. Pour les cyclistes, c’est un bon moyen de réduire les temps de parcours en simplifiant les trajets dans la ville.
La rue du Château d'Eau est donc désormais dotée d'un double-sens cyclable continu et sécurisé, qui permet de relier la place de la République au Réseau Express Vélo (REVe), situé le long du boulevard de Strasbourg.

La rue du Château d'Eau

Pour votre confort et pour la création de cette zone 30, la chaussée de la rue du Château d'Eau a été en grande partie rénovée à l'été 2019.
Cependant, la partie centrale du tapis de chaussée de cette rue, située entre les rues Bouchardon et Lucien Sampaix, devait faire l'objet d'aménagement pour la gestion des écoulements d'eau.
Après des retards dus à la crise sanitaire et à ses suites, cette réfection est engagée au mois de janvier 2022. Des travaux qui doivent se poursuivre jusqu'à la fin du mois de mars, et qui comprendront notamment :
  • la réfection et la remise à niveau de la chaussée et des trottoirs
  • la purge et la reprise ponctuelle de la structure de chaussée
  • la repose des revêtements de chaussée
  • la repose des marquages au sol de la signalisation règlementaire
  • la repose à l'identique du mobilier urbain.
Ces travaux s'effectueront en demi-chaussée (c'est-à-dire que la circulation sera maintenue sur une moitié de chaussée) :
  • de mi-janvier à fin février : trottoirs pairs et impairs du n°19 au n°50
  • de début à mi-mars : reprise ponctuelle des structures et revêtements de trottoir
  • de mi-mars à fin mars : réalisation de la signalisation et repose du mobilier urbain.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations